L'invention du modèle numérique intégral :

le modèle, enfin !

 

Et le relevé intégral de la grotte Chauvet a été effectué.

 

Les écailles indispensables, intéressantes ou utiles ont été isolées,

 

et pendant des mois j'ai contrôlé le réajustement des écailles sélectionnées, dans le volume de la restitution, en ajustant les points de vue du visiteur avec le géomètre Guy Perazio et son équipe : Serge et Tonio, qui connaissaient la grotte par cœur.

 

Le modèle numérique de la restitution existait: 3000 m2, avec les sols, les parois et les plafonds, incluant les passerelles de circulation du public, les issues de secours, les galeries techniques, les passerelles de maintenance en hauteur.

 

Le Maître d'Ouvrage pouvait recruter son maître d'œuvre.

 

Et, pour la première fois et sans le savoir nous inaugurions dans le monde des équipements culturels, une démarche qui appartient au monde de l'industrie de très haute technologie. Comme le rappelle Michel Ida qui est le directeur de la plate-forme d'innovation Ideas LAB du CEA-MINATEC-LETI à laquelle j'ai le bonheur de participer aujourd'hui : "Pour construire un Falcon, il y a un modèle numérique commun à toutes les équipes d'ingénieur qui sont réparties dans le monde …

…Et le premier avion vole."

 

La Restitution de la grotte Chauvet est un projet d'ingénieurs.

 

J'ai rédigé le cahier des charges qui a permis de recruter le maître d'œuvre.

 

Pour mieux nous connaître :